Accueil / Villes / Meknès

Meknès

La région de Meknès-Tafilalte vous fait découvrir une richesse de patrimoine culturel et historique, dont le charme des sites classés au Patrimoine Mondial de l'humanité par l'UNESCO.

Meknès-Tafilalte, destination à quatre saisons

 

Des vielles pierres de Meknès en passant par la vallée Boufekrane, la cédraie du Moyen Atlas, les gorges et la Palmeraie de Ziz, jusqu'à Erfoud et aux dunes de Merzouga… Les atouts de la région de Meknès-Tafilalte ne manquent pas. Conséquence, elle est en mesure de satisfaire différents types de demandes, durant toute l'année.

Meknès, capitale de la région et sa principale ville, est une destination culturelle par excellence. Elle est devenue une cité impériale au XVIIe siècle, grâce au sultan Moulay Ismaïl.

Ce dernier en a fait l’une des plus belles et des plus puissantes cités impériales du Maroc. Protégée encore par une quarantaine de kilomètres de murailles, Meknès a conservé d’imposants monuments historiques.

Rien qu’un tour sur ses remparts permet d'en saisir toute la beauté. Cerise sur le gâteau, certains borjs (fortins) de la cité offrent une vue panoramique.

Grâce à ses nombreuses mosquées, Meknès est surnommée « la ville aux cent minarets ». Certes c’est difficile de les visiter toutes, mais vous pouvez au moins admirer la Grande Mosquée, qui a vu le jour probablement au XIIe siècle. Elle est remarquable par ses portes aux beaux auvents sculptés.

Tout près de là, se trouve la medersa Bou Inania. Un chef-d'œuvre hispano-mauresque qui n’accueille plus d’étudiants. Mais les visiteurs sont les bienvenus.

D’autres chefs-d’œuvre valent également le détour à Meknès. A commencer par le palais El Mansour : riche demeure bourgeoise de la fin du XIXe siècle, transformée en bazar.

Bien évidemment, la visite serait incomplète sans jeter un coup d’œil sur les vestiges du palais royal de celui qui a donné à Meknès presque toute sa réputation, le sultan Moulay Ismail. Le mausolée où il repose est aussi un monument qui mérite votre visite.

Vous avez fait le tour de la cité impériale, dirigez-vous vers la magnifique porte Bab Mansour. Bab el mansour a MEKNESConsidérée comme l’une des plus belles du monde, elle fut construite au début du XVIIIe siècle.

Bab Mansour ouvre sur ce qui est qualifié comme étant le cœur de Meknès : La place El-Hedime et son grand marché qui est tout près de la vielle ville.

Ils accueillent dès la tombée du jour une multitude de marchands, de bateleurs, conteurs, montreurs d’animaux et de cracheurs de feu. Ambiance garantie ! Et ce n’est pas tout.

Dar El-Ma ou le palais de l’eau, gigantesque réserve d’eau qui irriguait le harem et les jardins. Situé au bord du bassin de l’Agdal, il renfermait les citernes impériales et servait de lieu de stockage des vivres en cas de siège.

Pas uniquement en ville, les environs de Meknès recèle des monuments historiques splendides.

A Tafilalte, par exemple, plus de 400 Ksour éparpillés, ont été recensés. Bref, ce n’est pas par hasard que la région de Meknès-Tafilalte possède le plus de sites au Maroc classés au Patrimoine Mondial de l'humanité par l'UNESCO.

Outre les ksours, Tafilalte est une destination oasienne de premier plan.

Afin de découvrir le patrimoine culturel et naturel de sa palmeraie, vous n’avez qu’à emprunter l'itinéraire allant du fil de Ziz jusqu'aux dunes de Merzouga. Ce dernier est un endroit idéal pour contempler en plein désert la levée et la couchée du soleil.

Meknès-Tafilalte regorge aussi de sites pour le thermalisme, les bains de sable, l’écotourisme, l’agrotourisme, les aventures… Grâce à Ifrane, Khénifra, Errachidia, elle est également un espace de tourisme rural et naturaliste. La beauté des paysages, leurs espaces grandioses et leurs ressources en eau vous invitent à coup sûr aux randonnées et à la pratique d'activités sportives en pleine nature.

A vélo, à pied, à cheval, parfois en canoé-kayak, vous avez l’embarras du choix pour apprécier toute la splendeur de l’arrière pays de Meknès-Tafilalte.

 

 

Rechercher un établissement