Accueil / Guide / El jadida / Evenements et festivités / Moussem Moulay Abdellah Amghar

 

Moussem Moulay Abdellah Amghar

Ven. 28 octobre 2011

Depuis des centaines d’années  un Moussem est organisé à la mémoire du saint Moulay Abdellah Amghar  c’est le Moussem  Moulay Abdellah Amghar , ce dernier  constitue un rendez-vous annuel des tribus de Doukkala et compte parmi les plus importantes manifestations du genre à l’échelon national.


Cette sité de tentes qui se dresse chaque année sur les rives de l’Océan Atlantique, à 9 km de la ville d’El Jadida, Moussem Moulay Abdellah Amghar est un hommage solennel rendu par les générations aux vestiges d’un passé pétri par la foi en l’Islam et l’amour du sol ancestral.

C’est ainsi qu’aujourd’hui plus de 500.000 personnes plantent leurs tentes annuellement, faisant penser à une gigantesque «Mehala» campant contre les murs d’une cité.

Ces visiteurs s’adonnent à de nombreuses festivités d’ordre religieux ou autre, dont les fantasias qui assemblent plus de 3600 cavaliers, les spectacles, les jeux et la fauconnerie, à laquelle les Doukkala s’attachent contre vents et marées, n’est qu’un des innombrables traditions précieuses dont regorge la province et qui ont besoin qu’on leur accorde l’intérêt nécessaire pour reprendre place sur les planches de l’authenticité et, ainsi, consacrer le produit touristique local.

le Moussem  Moulay Abdellah Amghar  est également réputé pour son animation nocturne qui dure jusqu’aux premières lueurs du matin. Des orchestres musicaux et des troupes folkloriques se produisent et évoluent en permanence sur de nombreuses scènes aménagées au Moussem qui compte à son actif plusieurs autres divertissements et distractions foraines.

Si vous visitez le Maroc au mois de juillet, La ville d’el jadida vous accueillera dans l’un de ses innombrables hôtels à tout budget pour ne pas rater l’incontournable Moussem  Moulay Abdellah Amghar qui vous envoutera vous charmera par ces multiples distractions foraines et activités qui s'enchaînent l'une après l'autre jusqu’aux premières lueurs du matin.

Commentaires

 

Rechercher un établissement